Jumelage

Jumelage

C’est en 1993 que M. Francis Mielle, alors Maire de Saint-Julien-les-Villas, émet le désir de créer un jumelage avec une commune européenne. Son choix se porte sur l’Italie, pays dont il est amoureux pour sa géographie, son histoire, sa culture et sa gastronomie ! Il est soutenu dans sa démarche par M. François Gilet, M. Gilles Marin, M. Jacques Brunet et Mme Patricia Bizzari. La petite cité de Rivergaro, en Emilie Romagne, dont le Maire est M. Mauro Rai, se porte candidate. L’union de nos deux communes va se concrétiser en 1998, à Rivergaro, lors d’une magnifique cérémonie qui a lieu dans la salle des gardes du château médiéval de Montechiaro.

 

Dans son discours, M. Francis Mielle devait définir notre jumelage ainsi : “C’est l’union du cœur et de la raison pour l’émergence d’une nouvelle citoyenneté européenne. Nous avons besoin d’orientations communes, d’un espace culturel et économique commun, et la volonté de travailler tous ensemble pour une Europe plus tolérante, plus amicale, plus solidaire et plus fraternelle. Le rapprochement de nos deux villes doit s’inscrire dans un nouvel espace européen centré sur les droits de l’homme, la démocratie, la prééminence du droit, grâce à la mise en commun de nos atouts économiques, de notre extraordinaire créativité artistique et richesse culturelle. Au-delà des mots, des textes et des règlements, l’essentiel c’est l’amitié, la chaleur d’une poignée de main, la complicité d’un regard et l’enthousiasme populaire qui ne peut peut-être pas déplacer les Alpes, mais qui peut faire de l’Europe du 21ème une Europe de paix et de solidarité.”

 

Mais, pour qu’un jumelage soit réussi et perdure, encore faut-il avoir des points communs. Et Saint-Julien et Rivergaro n’en manquent pas. Citons d’abord un nombre équivalent d’habitants, un cadre et une qualité de vie où il fait bon vivre dans les deux cités, Rivergaro traversée par la Trebbia, Saint-Julien par la Seine, des repères historiques méconnus comme le passage de la voie Francigena qu’emprunta l’Archevêque de Canterbury Sigéric en 990 pour aller à Rome, qui passe à Bar-sur-Aube et à Plaisance, comme l’Abbaye cistercienne de Chiaravalle della Colomba fondée en 1136 par des moines venant de Clairvaux, qui se situe tout près de Plaisance également ; que dire de nos vins ! car si nous avons le Champagne, nos amis transalpins produisent le Gutturnio et le Lambrusco que nous apprécions en France. Tous ces atouts sont portés par une communauté italienne fortement présente en France en général et à Saint-Julien-les-Villas en particulier, et notre comité de jumelage “Amitié Rivergaro-Saint-Julien-les-Villas”, très actif dans le domaine de nos échanges et de nos rencontres annuelles ou bisannuelles, ont forgé entre les Rivergarais et nous une véritable amitié.

 

Depuis sa création en 1998, notre jumelage a toujours été soutenu avec enthousiasme par les maires qui se sont succédé : Mme France Mielle, Ms Tournemeule et Picara, ce dernier en assurant les festivités du 10ème anniversaire.

 

Aujourd’hui M. Jean-Michel Viart, notre Maire actuel, porte fièrement et dignement notre jumelage en lui donnant le relief officiel et solennel, mais aussi amical qu’il mérite. Le 22 septembre 2019, pour fêter les 20 ans de l’union des deux communes, c’est lui qui apposa sa signature sur le document de renouvellement du serment de jumelage qui eut lieu à Saint-Julien, à la Maison du Patrimoine, lors d’une émouvante cérémonie en présence de M. Mauro Rai, venu spécialement pour l’occasion.

 

Andrea Albasi est maire de Rivergaro, M. Carlo Lovoti Président du Comité de Jumelage rivergarais. Amitié-Rivergaro-Saint-Julien-les-Villas est pilotée par Mmes Patricia Bizzari, Annick Grimont et Colombe Codazzi.